Les poignets mousquetaires : IN ou OUT ?

avecsans5

Certains ne jurent que par les poignets mousquetaires, finition soignée et élégante d’une belle chemise. Pour ses amateurs, on ne peut réduire la chemise à poignets mousquetaires à une unique chemise de cérémonie. Les chemises à boutons de manchette peuvent se porter au quotidien, même avec une tenue décontractée.

Une chemise à poignets mousquetaires se caractérise par un poignet à revers qui se ferme avec des boutons de manchette. Ces derniers apportent une petite touche originale mais discrète à des chemises classiques unies ou à rayures.
L’homme à peu d’accessoires de mode pour se distinguer, alors il faut en profiter pour égayer ses tenues avec des boutons de manchette colorés aux formes variées (sans tomber dans le kitsch). Évitons les passementeries (boutons de manchette en tissu), souvent de mauvaise qualité et sans réelle personnalité.

Dans les boutiques spécialisées, les chemises à boutons de manchette sont minoritaires par rapport aux chemises à poignets classiques, certainement car elles nécessitent davantage de manipulations (mettre et défaire les boutons) et une certaine coordination (associer les boutons de manchette et la chemise). Cela peut en rebuter certains, mais l’élégance et la distinction est à ce prix.

Tout comme pour les cols, un poignet mousquetaire doit être bien proportionné. Le revers ne doit pas être trop important au risque de donner un aspect disgracieux à votre tenue. A contrario, il ne doit pas être trop étroit pour sortir légèrement mais élégamment de la manche de votre costume.

Étant donné qu’un poignet mousquetaire ne serre pas autant qu’un poignet classique à boutons, il est très important que votre manche soit d’une bonne longueur, sinon elle sera bouffante et vous aurez le sentiment désagréable que votre main n’est pas libre de ses mouvements.

Nous vous conseillons d’éviter les poignets classiques (sans revers) sur lesquels vous pouvez mettre des boutons de manchette. Cet hybride entre le poignet simple et celui mousquetaire n’a aucune tenue et aura l’effet inverse d’une chemise habillée.

Pour finir, un peu de chauvinisme, ne dit-on pas en anglais « French cuff shirt » pour qualifier une chemise à poignets mousquetaires ? Même s’il semblerait que ce sont les anglais qui aient inventé ce type de poignets, soyons fiers de porter une chemise à poignets français 😉

Les poches des chemises : pour ou contre ?

avecsans3

A quoi donc peut bien servir cette petite poche que l’on trouve sur certaines chemises?

On comprend l’existence d’une telle poche sur un costume pour y glisser une pochette qui rehaussera élégamment votre tenue, mais pourquoi diable certains fabricants en ajoutent également une sur leurs chemises ?

Certains y pincent un stylo, d’autres y logent un paquet de cigarette ou des cartes de visite. Mais pourquoi choisir cette partie visible sur la poitrine pour y mettre ses ustensiles du quotidien ? D’autant plus que certains ont tendance à surcharger cette petite poche, créant ainsi une déformation inharmonieuse de la chemise.

Hormis pour les militaires et les policiers qui pourront y fixer leurs insignes, il n’y a aucune raison valable pour que des poches soient cousues sur une chemise. D’ailleurs, la plupart des marques qui proposent des chemises habillées, comme les chemises Opalona, ont fait le choix radical de ne proposer aucune chemise à poche.

Pour ceux qui insistent pour en porter, il faudra vous armer de patience car les chemises à poche sont plutôt rares . Et lorsque vous en trouverez, il faudra espérer que la forme de la poche vous convienne. Effectivement, les formes varient du rectangulaire au losange, avec ou sans bouton, aux coutures cachées ou apparentes.

Mais, par pitié, n’y mettez rien ; et considérez cette poche comme un simple élément décoratif.

Et si vous ne pouvez pas vous empêcher d’y glisser votre stylo, imposez vous des chemises sans poche. Élégance et raffinement sont parfois au prix d’un tel sacrifice.

Chemises manches courtes ?

dodont4

Les chemises manches courtes étaient à la mode dans les années 50 du siècle dernier, mais depuis elles semblent complètement délaissées par les créateurs de mode. Alors est ce que les superlatifs dont on l’affuble (beauf, geek, …) sont-ils justifiés ?

La chemise à manches courtes se situe à mi-chemin entre le polo/T-shirt et la chemise habillée à manches longues. Elle offre un confort supérieur à la chemise manches longues lorsque qu’il fait chaud en laissant passer l’air sous les aisselles, mais elle manque souvent de tenue.

Lorsqu’un homme est « habillé », il couvre généralement tous ses membres. C’est ainsi que les vêtements et accessoires « ouverts » sont souvent associés à une tenue décontractée. Quelques exemples : le short, les sandales, le t-shirt, les chaussures sans chaussette…
La chemise manches courtes ne fait pas exception et donne souvent l’impression que la personne ne porte pas une tenue formelle.
Cependant, il faut reconnaître qu’en période de forte chaleur, sa légèreté est appréciable.
La mode du slim-fit tente de réhabiliter la chemise à manches courtes, même si elle reste encore minoritaire sur les étales de vos magasins favoris.

Quelques erreurs doivent être évitées lorsque vous portez des chemises manches courtes :
– jamais de cravate,
– jamais avec un costume (de plus, la doublure souvent en fibre synthétique sera très désagréable) ,
– jamais fermer le bouton du col.

Chez Opalona, le choix a été fait de ne pas proposer des chemises à manches courtes. En période estivale, la marque recommande de retrousser les manches de ses chemises (2 ou 3 fois) : effet décontracté garanti et vos avant bras prendront tous aussi bien l’air.

Avec ou sans rayures

avecsans1

La chemise unie: what else?

Les chemises blanches ou bleu ciel unies sont les incontournables de la garde-robe masculine. Simples à associer, indémodables, passe-partout, il est indispensable d’en avoir quelques unes, ne serait-ce que pour ne pas se poser de questions les jours où vous êtes mal réveillé et que vous n’avez que quelques secondes pour vous habiller.
Pour varier votre gamme de chemises unies, vous pouvez aller sur des couleurs basiques comme le rose pâle, le lilas, le bleu moyen ou le noir. Les autres couleurs apporteront de l’originalité à votre tenue mais ne seront pas toujours faciles à marier avec vos cravates ou costumes.

Si vous souhaitez rester sur des couleurs basiques, jouez sur les textures. Il existe une multitude de tissages (popeline, twill, oxford, pinpoint, chevron…) qui vous donneront l’impression de ne pas porter au quotidien la même éternelle chemise blanche.

La chemise rayée: soyez différent!

La chemise rayée est certes plus difficile à choisir et à associer, mais elle apportera à votre tenue ce petit plus qui vous distinguera.

Pour éviter les fautes de goût, nous privilégierons les rayures unicolores sans variation de largeurs. Les rayures fines, plus discrètes seront plus faciles à associer. Plus la rayure est large, et moins votre chemise sera formelle.

Nous éviterons de porter une chemise rayée avec un costume rayé (nous parlons de rayures prononcées et non de rayures faux-uni).

Même si le bleu est la couleur dominante des rayures pour les chemises rayées, vous pourrez oser des couleurs plus originales comme le orange, le violet ou le rouge.

Les avantages d’une chemise rayée est que les tâches et le tissu froissé se verront légèrement moins que sur une chemise unie . En revanche, vous serez vite repéré si vous mettez deux jours de suite la même chemise.

La plupart des hommes portent des chemises unies, sortez parfois de cette monotonie et parez vous d’élégantes chemises rayées !

Avec ou sans cravate

avecsans2

La tenue décontractée « casual » tend à déborder sur le traditionnel costume-cravate. Beaucoup d’hommes abandonnent la cravate et préfèrent le confort d’un col ouvert. Alors, est-ce dépassé de porter encore aujourd’hui la cravate ?

Pourquoi ne plus porter de cravate ?

La raison la plus évidente est pour le confort. Qui ne s’est jamais senti engoncé dans une chemise au col trop étroit. Quel soulagement lorsqu’en milieu de journée, vous vous octroyez le droit de déboutonner discrètement le col de votre chemise ; ou qu’en fin de journée, vous dénouez nonchalamment votre cravate.

Une autre raison serait la tendance à une mode plus casual. Fini le costume trois-pièces, il est de plus en plus admis de s’habiller d’un simple jean et d’une chemise au col ouvert et aux manches retroussées.

La cravate, un accessoire incontournable

La tenue décontractée n’est pas forcement adaptée à toutes les circonstances. Une tenue négligée peut même vous desservir.
Par exemple, si au bureau tous vos collègues portent la cravate, il serait mal venu de ne pas faire de même. Vous donneriez l’impression de ne pas vouloir vous plier au conformisme de l’entreprise. Le port de la cravate est une forme de respect.

Pour les mêmes raisons, il est conseillé de porter une cravate lors d’un mariage, pour honorer les personnes qui s’unissent.

L’homme a relativement peu d’accessoires pour se démarquer. La cravate est un des rares objets vestimentaires qui permet de se différencier avec des couleurs et des motifs originaux.

Sans cravate, comment être élégant ?

Si vous ne portez pas la cravate, vous pouvez déboutonner votre col, voir un autre bouton de votre chemise, mais guère plus car cela ferait négligé. Nous ne sommes pas au bord de la piscine et la pilosité de votre torse pourrait en rebuter certains.

En substitut de la cravate, vous pouvez porter un foulard. C’est un style différent qu’il faut assumer, mais qui peut être très élégant.

Le nœud papillon peut aussi être une alternative, mais choisissez bien les circonstances. Trop habillé, vous risqueriez de faire tâche dans un environnement professionnel traditionnel.

Pour ceux qui aiment se différencier, vous pouvez également tenter de boutonner entièrement votre chemise, mais attention cela peut vite devenir ridicule.

 

La cravate reste un accessoire indémodable, même si parfois on a tendance à la délaisser. Portez la dans les bonnes circonstances, et essayez d’être toujours en harmonie avec votre style vestimentaire.

Chemise et cravate : la bonne combinaison

dodont1

Pour beaucoup d’hommes, associer sa chemise et sa cravate est un vrai casse-tête. Certains renoncent, et portent uniquement des chemises blanches qui se marient avec n’importe quelle cravate. Quelle tristesse ! Osons ! Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour assortir facilement vos chemises et vos cravates.

Uni sur uni

Avant de complexifier la donne avec des chemises et cravates à rayures, carreaux ou motifs, commençons par un basique: la chemise unie et la cravate unie.

Pour cette association, vous devez toujours créer un contraste entre la chemise et la cravate (ex : cravate bleu foncé sur chemise bleu clair). Vous pouvez également choisir des couleurs complémentaires comme bleu/orange ou rose/marron. Les couleurs complémentaires se trouvent facilement sur le web.

Les combinaisons peuvent être multiples. La règle d’or est de ne jamais porter une cravate de la même couleur et du même ton que votre chemise.

chemise bleu pinpoint cravate orange Opalona

 

A motifs sur uni

Pour ce type de combinaison, il faut continuer à appliquer le principe des couleurs contrastées et complémentaires du paragraphe précédent.

Si la cravate est à motifs, il faut idéalement retrouver un rappel de la couleur de la chemise dans la cravate. Ex : Une cravate club bleu marine et mauve se mariera parfaitement avec une chemise mauve.

chemise parme cravate club noir et violet

 

A motifs sur à motifs

Il n’y a pas de science exacte pour assortir correctement une chemise à motifs avec une cravate à motifs, mais uniquement des principes à respecter.

1/ Choisissez de préférence des motifs différents (évitez rayures sur rayures).
2/ Ayez des motifs de tailles différentes entre ceux de la cravate et ceux de la chemise.(exemples de bonnes associations : chemise à petits carreaux avec une cravate à gros motifs, ou chemises à larges rayures avec une cravate à petits motifs).
3/ Essayez d’associer une couleur de la cravate avec la couleur dominante de la chemise.

Chemise blanche rayée bleu clair cravate bleu marine à pois bleu ciel

 

Pour conclure, voici les bons réflexes à avoir :
1/ Essayez de faire un rappel de couleur,
2/ Évitez le ton sur ton et les motifs de tailles identiques,
3/ Préférez une cravate unie sur une chemise excentrique (gros motifs).

Amusez vous dans les combinaisons et pour ceux qui doutent, inspirez vous des associations que vous trouverez dans les magazines ou sur les blogs Internet.

L’automne, saison des marrons

Couleur que l’on laisse généralement au placard au printemps et en été, le mois d’octobre signe le retour du marron.
Le marron est une bonne alternative au noir, gris foncé ou bleu marine mais attention à son association avec les autres couleurs.
C’est avec les couleurs claires que le marron est le mieux mis en valeur.
Pour être plus facilement assorti avec des costumes foncés, le marron pourra se jouer en petites touches, rayures ou carreaux.
Une chemise marron chocolat se mariera particulièrement bien avec un pantalon beige ou camel ou un jean pas trop foncé.
Quelques idées de chemises marrons dans la nouvelle collection Opalona

big_4695-2 big_4692-2

 

… ou chemises à détails marrons

 

big_4685-1 big_4689-1

L’été, la saison des chemises à col boutonné

Avec son style décontracté et son col souple, la chemise à col boutonné ou chemise casual est l’alliée des tenues estivales.
Pour rester élégant même en pleine chaleur, sans porter de chemisette ni de tee-shirt, les manches d’une chemise casual peuvent être facilement retroussées sans faute de goût.

col_boutonné

Les chemises à col boutonné se déclinent dans différents motifs, carreaux ou rayures mais aussi dans des tissus unis. On les appelle aussi chemises oxford car c’est souvent un tissu oxford qui est utilisé pour les modèles unis. En effet le tissu oxford, par sa trame composé de petits points, est un tissu moins formel qu’un twill ou une gabardine et plus adapté à une tenue décontractée.

 

chemise_col_boutonné

Pourquoi pas une chemise à pois ?

Parmi les chemises à motifs, les chemises à pois sont parmi les plus répandues et les plus faciles à porter. Si les motifs géométriques peuvent parfois créer un effet visuel chargé ou sont parfois difficiles à assortir, la chemise à pois est plus discrète tout en étant originale. Mieux vaut éviter les gros pois qui ne sont pas très élégants et préférer les petits pois pas trop espacés. La chemise à pois se porte avec une tenue décontractée chic, avec un costume, un chino ou un jean, selon le type d’occasion et de rendu souhaité. Sans être trop formelle, elle apporte une belle touche d’élégance et de raffinement. Éviter les accessoires trop chargés en motifs, la chemise à pois se suffit presque à elle-même et doit être la pièce forte de la tenue, inutile d’en faire des tonnes.

Voici plusieurs exemples de chemises à pois, de la plus discrète à la plus originale.

chemise_à_pois_1Pois ton sur ton pour un résultat très discret

 

chemise_à_pois_2Pois ton sur ton

 

chemise_à_pois_3Pois plus clairs que le tissu

 

chemise_à_pois_4

chemise_à_pois_5Pois plus foncés que le tissu pour un résultat plus marqué

Porter une chemise à gorge cachée

big_3440-2

On appelle chemise à gorge cachée, une chemise dont les boutons sont cachés par un repli de tissu qui va du col jusqu’en bas de la chemise.
C’est la chemise que l’on met avec un smoking (ou costume) et un nœud papillon (ou lavallière). La cravate cache habituellement les boutons de la chemise, ce qui n’est pas le cas du nœud papillon, d’où le recours à une chemise à gorge cachée.
Mais la chemise à gorge cachée peut aussi être utilisée dans un cadre moins formel, sans smoking ni nœud papillon. Elle est peut être portée col ouvert avec un costume ou même avec un jean, avec ou sans veste. Attention, la chemise à gorge cachée se porte impérativement rentrée dans le pantalon.
Portée avec une cravate, elle perd son intérêt.
Lorsque la chemise à gorge cachée est portée à l’occasion d’une cérémonie ou d’un autre évènement formel, elle est blanche, généralement en popeline de coton, à col cassé et à poignets mousquetaires. Le col cassé est destiné au port du nœud papillon ou de la lavallière.

big_4593-2
Mais on trouve de plus en plus de chemises à gorge cachée « moins formelles » à poignets classiques et à col classique, qui conviendra aussi au nœud papillon.
La chemise blanche à gorge cachée est donc une alternative un peu plus habillée ou simplement différente à la classique chemise blanche.